09/2022

Lancement du Prix du Patrimoine Paysager et Ecologique 2023

 

>> Cliquez-ici pour en savoir plus

 

La Fondation Etrillard a pour mission de mettre en lumière la pertinence de l’héritage culturel européen dans le monde contemporain. À ce titre, elle remettra en 2023 le Prix « Patrimoine paysager et écologique », pour la 3e année. D’une dotation de 30 000 CHF, ce prix soutient la réhabilitation d’espaces naturels publics ou privés, en France ou en Suisse. Au-delà de la préservation de l’environnement, l’objectif est de redonner vie à des lieux permettant de sensibiliser le grand public à la biodiversité et à la richesse du patrimoine naturel. Ambitieux et innovants, les projets devront être pensés au prisme d’une gestion durable, écologique et pédagogique. Qu’ils soient portés par des associations, des structures publiques ou issus de simples collectifs citoyens, les dossiers de candidatures peuvent être déposés du 17 septembre 2022 au 28 février 2023 sur le site de la Fondation.

Au même titre que les châteaux ou les oeuvres d’art, les espaces naturels méritent, eux-aussi, d’être restaurés et valorisés auprès du grand public. La réhabilitation pourra concerner tout type d’espaces (aquatiques, forestiers mais aussi potagers ou jardins…), aussi bien en milieu urbain que rural, à condition de présenter une portée pédagogique et un vrai objectif sociétal. Ouvert au public, le site restauré devra donner lieu à des parcours éducatifs et à des visites qui permettront de sensibiliser les jeunes générations à la protection de la biodiversité et de l’environnement.

« Nous souhaitons soutenir des projets dont la portée dépasse la seule réhabilitation écologique. Le candidat devra ainsi donner sa vision de la manière dont il entretiendra le site sur le long terme et en fera un lieu vivant, véritable espace de transmission de connaissances. », explique Églantine Petit, Fondatrice du Prix et membre du conseil de la Fondation.

Pour analyser les candidatures, la Fondation s’est entourée, une nouvelle fois, de Frédérique Tézenas du Montcel, fondatrice de l’agence Jardin-Patrimoine, création et restauration de parcs et jardins historiques, ainsi que du cabinet conseil en agroécologie Terre et Humanisme. Le jury franco-suisse, composé d’experts de l’environnement, de la conservation des parcs et jardins, sera, quant à lui, amené à choisir le lauréat :

o Michaël Berthoud : Environnementaliste, consultant et formateur en plantes sauvages

o Marie-Laure Burgener : Fondatrice GreenGoWeb et Entrepreneure Social

o Catherine Cibien : Directrice du MAB (Man And Biosphere) France de l’UNESCO

o Antoine Jacobsohn : Adjoint à la directrice de l’École nationale supérieure de paysage, en charge du Potager du Roi (Château de Versailles)

o Claire Méjean : Architecte-paysagiste, Historienne des jardins

o Clément Willemin : Paysagiste, urbaniste et architecte

Pour cette 3e édition, La Fondation Etrillard entend étendre son action en soutenant des projets moins matures mais tout aussi prometteurs via un « prix coup de coeur » qui sera remis, selon les années, en fonction du potentiel des candidatures reçues. Son objectif est d’encourager aussi des projets en phase de lancement en leur apportant un accompagnement structurel. Le lauréat bénéficiera ainsi de 2 jours de conseil prodigués par Terre et Humanisme, partenaire de la fondation, afin d’accélérer son développement.

 

>> Cliquez-ici pour en savoir plus